• Parti conservateur: Adrienne Snow veut se lancer dans la course à la chefferie

    OTTAWA – La liste des candidats qui veulent devenir chef du Parti conservateur du Canada vient de s’élargir au-delà des députés actuels ou passés avec l’entrée en scène d’une consultante en communications de Toronto qui estime qu’un point de vue extérieur est plus que nécessaire. Adrienne Snow a lancé une collecte de fonds cette semaine afin d’amasser les 100 000 $ requis pour s’inscrire à la course à la chefferie de la formation politique fédérale. Elle est la deuxième femme à briguer le poste, la première étant la députée conservatrice Kellie Leitch. La députée Lisa Raitt devrait annoncer sa propre candidature le mois prochain. Mme Snow pense que, même s’il est important que des femmes fassent

    L'Actualité q
  • BMO augmente son bénéfice à 1,25 milliard

    Le bénéfice net de BMO Groupe financier a augmenté de 4 % au troisième trimestre clos le 31 juillet, à 1,25 milliard, alors que la banque a prévu davantage de fonds pour les pertes sur créances. Le bénéfice par action s’est élevé à 1,86 $, par rapport à 1,80 $ durant la même période de l’année précédente et le rendement sur fonds propres s,est établi à 13 % «Nous continuons de démontrer un élan soutenu dans un environnement de bas taux d’intérêt et de croissance économique modérée», a dit le chef de la direction, Bill Downe, en conférence téléphonique après la divulgation des résultats. M. Downe a aussi laissé entendre que la banque évaluait ses occasions d’acquisitions. «Nous maintenons un dialogue

    Le Devoir q
  • Vaste campagne de pub pour promouvoir l'immigration | Jean-François Néron

    La ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Kathleen Weil, a confirmé que le projet était sur la table à dessin, mardi, lors de la commission parlementaire portant sur la planification de l'immigration au Québec. Elle faisait ainsi écho à l'une des recommandations du Centre multiethnique de Québec venu présenter son mémoire à la commission. «Il faut une campagne de sensibilisation sociétale pour contrer les préjugés et la discrimination, a insisté la directrice du centre, Dominique Lachance.  On a vécu certaines situations médiatisées liées à la venue des réfugiés. On ne peut occulter le fait que des gens sont contre [l'immigration] pour toutes sortes de raisons. Si la population

    La Presse q
  • Damas responsable de deux attaques chimiques, affirme l'ONU

    Prendre ses responsabilités À Talmenes le 21 avril 2015, un hélicoptère des forces armées syriennes a largué un engin qui a répandu «une substance toxique», probablement du gaz de chlore contenu dans un baril explosif, ont conclu les enquêteurs, estimant disposer «d'informations suffisantes». «Un grand nombre» de civils ont été affectés par cette attaque. Le même scénario s'est répété le 16 mars 2015 à Sarmin, où les six occupants d'une maison ont été tués. À Marea le 21 août 2015, «il y a assez d'informations disponibles pour conclure que le groupe État islamique était la seule entité capable d'utiliser du gaz moutarde et motivée pour le faire», notent les enquêteurs. Pour l'ambassadeur adjoint

    La Presse q
  • JO - Trafic de billets - Trafic de billets : Londres et Sotchi dans le viseur après Rio

    Le gouvernement irlandais a lancé une enquête sur la revente illégale de billets durant les JO de Rio. Une enquête étendue aux Jeux de Londres et de Sotchi.

    L’Equipe
  • Le pire lieu pour des accidents routiers au Québec est à Gatineau

    De ce nombre, 19 sont qualifiés de « légers » par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec (MTMDETQ). À écouter : À l'émission Sur le vif, Marie-Lou St-Onge a reçu le coordonnateur en sécurité routière chez CAA-Québec, Daniel Fortier. Quelque 120 accidents ont donné lieu à des dommages matériels mineurs et 213 à des dommages matériels majeurs. Malgré ces statistiques, le maire de Gatineau maintient que les carrefours giratoires sont sécuritaires. « Dans des carrefours comme ça [...] il peut y avoir plus d'accrochages, mais ça mène à moins d'accidents graves que des feux [de circulation] », affirme Maxime Pedneaud-Jobin. « On ne reviendrait

    Radio-Canada.ca q
  • Effondrement d'une éolienne au Cap-Breton

    Personne n'a été blessé lors de l'incident qui s'est produit le 17 août au parc éolien de Point Tupper, dans le sud du Cap-Breton. Le ministère de l'Énergie de la Nouvelle-Écosse confirme qu'il a été prévenu. Des équipes faisaient des travaux de routine sur l'éolienne lorsqu'elle s'est effondrée. Ils remplaçaient une pièce de grande dimension, selon Karine Asselin, gérante du développement des marchés chez Enercon, une entreprise québécoise. « Un incident s'est produit, ce qui a entraîné le déclenchement de la procédure d'évacuation, a-t-elle précisé. Tous les employés ont eu le temps de quitter les lieux avant l'effondrement. » Des experts se sont rendus sur le site pour enquêter. Les dix autres

    Radio-Canada.ca q
  • Dans la tête de Nora Hamzawi : "Je suis allée me faire épiler en institut"

    Cette semaine, Nora Hamzawi partage avec nous son microtraumatisme causé par une épilation du maillot.

    Grazia
  • Jeux olympiques : après ses frasques à Rio, le nageur américain James Feigen s'excuse

    NEW YORK - Le nageur américain James Feigen a présenté ses excuses pour les « importantes distractions » que lui et trois coéquipiers ont provoquées à une station-service pendant les Jeux olympiques de Rio. Dans une déclaration publiée mardi sur le site internet de son avocat, à Austin au Texas, Feigen a admis avoir omis de mentionner que les athlètes avaient uriné derrière le bâtiment et que Ryan Lochte avait arraché une affiche d'un mur. Il maintient que le groupe n'a pas forcé une porte de la salle de toilettes et qu'une arme a été pointée en leur direction. Feigen affirme avoir payé la course en taxi et au moment où il s'éloignait, l'homme armé a pointé le pistolet en direction des quatre

    RDS q
  • Arrêtées avec les facultés affaiblies et sans pantalon

    TROY, Michigan – Lorsque les policiers de Troy, au Michigan, ont arrêté Samantha Alfaro pour conduite en état d’ébriété, ils ne s’attendaient pas à retrouver une femme à moitié nue dans le véhicule. La caméra de surveillance de l’autopatrouille a capté la scène inhabituelle. On y voit la policière s’approcher du véhicule et être surprise par l’état de la conductrice. Pour lire le reste de l'article, cliquez ici (TVA Nouvelles).

    Le Journal de Québec q
  • Foot - C3 - Saint-Etienne : Galtier «Sortir des poules»

    VIDEO FOOT - L'entraîneur de Saint-Etienne, satisfait de la qualification pour la phase de poules contre le Beitar Jérusalem (2-1, 0-0) estime que l'ASSE a une équipe qui peut jouer un rôle dans cette compétition.

    L’Equipe videos
  • La Chine, futur géant de la recherche médicale

    Le pays investit massivement dans la recherche médicale, aussi bien pour augmenter la qualité des soins de sa population que pour prendre dans ce domaine une position dominante. Par Joseph Jimenez, PDG ...

    La Tribune
  • 15 stars qui vivent dans l’ombre de leur frère et soeur (15 photos)

    Certaines célébrités n’ont pas de chance… Elles ont pour soeur une stars qui leur fait de l’ombre. Elles ont tant envie de la gloire et de la fortune de leurs sœurs… mais pour une raison que l’on ignore, elles ne percent pas autant. Pourquoi? Peut-être ne disposent-ils pas de ce qu’il faut pour être une superstar internationale. Mais elles restent tenaces et tentes coute que coute de sortir de l’ombre… Il y a deux teams : ceux qui n’arriveront jamais à sortir de l’ombre de leur soeur et ceux qui commence à se différencier d’elle, allant parfois jusqu’à leur voler la vedette. Les soeurs Middleton, Simpson, Lohan ou encore Spears en sont la preuve !  Découvrez donc 15 sœurs de célébrités qui ont tenté (sans succès) de décrocher la gloire. Maintenant, elles se retrouvent piégées dans l’ombre de leurs célèbres sœurs célèbres.  La vie peut être parfois si dure pour nos stars préférées!

    Yahoo People
  • Séisme en Italie : le bilan s’alourdit à 120 morts

    Un puissant tremblement de terre a secoué le centre de l'Italie la nuit dernière, faisant tomber des bâtiments et causant la mort d'au moins six personnes. Les communes les plus touchées seraient Accumoli, Amatrice, Posta et Arquata del Tronto. Selon le maire d'Accumoli, pluesieurs bâtiments ont subi des dégâts importants. “Quatre personnes sont sous les décombres, mais elles ne montrent aucun signe de vie.

    M6info
  • Pierre Pettigrew en mission pour faire ratifier l'accord de libre-échange Canada-UE

    « Comme on dit, le bébé se présente bien », lance à l'autre bout du fil l'ancien ministre libéral, qui a été officiellement nommé mercredi par le gouvernement Trudeau. « Je suis là pour venir en appui à un projet qui va bien. Mais on veut s'assurer de ne rien échapper, comme on arrive au point final », ajoute M. Pettigrew. À l'instar du gouvernement libéral, il ne semble pas craindre que la sortie du Royaume-Uni de l'UE, en juin dernier, puisse mettre l'accord en péril. Le ministre britannique du Commerce international, Liam Fox, « a dit que le Royaume-Uni, toujours membre de l'Union européenne, appuyait une signature et une ratification rapides », relève Pierre Pettigrew. D'autre part, « quand

    Radio-Canada.ca q
  • Foot - C1 - ASM - Leonardo Jardim (Monaco) : «Je souhaiterais garder mon effectif. Mais...»

    Leonardo Jardim, l'entraîneur de Monaco qui s'est qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des champions après sa victoire sur Villarreal (1-0), espère désormais garder tout son effectif.

    L’Equipe
  • Faut-il aimer son travail pour être heureux ?

    S’épanouir dans sa profession est une aspiration forte pour beaucoup d’entre nous. Mais parce que nous n’exerçons pas le bon métier ou que nous l’exerçons dans de mauvaises conditions, cela n’est pas toujours possible. Quelles sont les vraies raisons de nos frustrations professionnelles ? Et comment remettre le travail à sa juste place ?

    Psychologies
  • Des mères de famille peinent à recevoir des prestations fiscales pour leur enfant

    En décembre 2015, Kirsten Noelle Ismond, mère d'une fillette de 2 ans, a reçu une documentation de l'Agence du revenu du Canada, l'informant qu'elle devait des milliers de dollars au gouvernement fédéral. « Ça disait, "vous devez beaucoup d'argent et vous faites l'objet d'une vérification" », se rappelle Kirsten Noelle Ismond, qui était sous le choc. Je pleurais parce que je me demandais, comment j'allais prouver [l'existence de ma fille]. La mère dit avoir eu 30 jours pour fournir une liste de documents officiels, des lettres de médecins et d'établissements scolaires pour démontrer l'existence de sa fillette et prouver qu'elle est sous sa garde. Cette longue démarche s'est soldée par quatre

    Radio-Canada.ca q
  • Aide du fédéral à Bombardier: le ministre Bains insiste sur les garanties d'emplois au pays

    SAGUENAY – Le fédéral n’accordera pas d’aide financière à Bombardier pour son programme de la CSeries sans d’abord obtenir de garanties quant au maintien des emplois, du siège social et de la recherche et du développement au pays. C’est le message sur lequel a insisté le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, jeudi, alors que le sujet a été soulevé dans le cadre de la réunion du caucus estival des députés libéraux réunis à Saguenay. Le ministre a indiqué que les discussions avec la compagnie se poursuivaient toujours, laissant cependant entendre que le géant de l’aéronautique hésitait à répondre aux conditions fixées par Ottawa. «Les emplois sont

    Le Journal de Québec q
  • L'offre des cégeps doit être plus flexible, estime Philippe Couillard | Pierre Saint-Arnaud

    De passage à Saint-Jérôme dans le cadre d'une activité partisane, mardi, le premier ministre s'est dit en faveur «d'offrir des formations plus à la carte pour des gens qui ont des besoins spécifiques», reprenant à son compte l'une des recommandations du rapport Demers, déposé il y a près de deux ans. M. Couillard a indiqué que la clientèle visée était notamment composée de gens qui sont «éloignés du marché du travail et qui veulent y revenir» et qu'il s'agissait ainsi d'une «façon d'augmenter la flexibilité et l'offre de formation» dans les cégeps. Le premier ministre a fait état d'une volonté de mettre en place «une passerelle plus facile entre la formation professionnelle et une attestation

    La Presse q