• DiCaprio éclaboussé par un scandale de détournement d’argent public malaisien

    Photo :  ALBERTO PIZZOLI / AFP Selon Libération, l’acteur Leonardo DiCaprio aurait indirectement profité d’argent public malaisien détourné, grâce à Riza Aziz, le producteur du Loup de Wall Street, film dans lequel la star hollywoodienne avait le premier rôle. DiCaprio fait parler de lui quand il s’agit d’argent mais pas toujours en bien : après avoir touché les cœurs en annonçant un don pour soutenir les victimes des attentats de Nice, il est maintenant éclaboussé par un scandale de détournement d’argent public qui concerne à l’origine le producteur malaisien du Loup de Wall Street. Depuis plusieurs mois, les médias américains s’intéressent à une enquête financière menée par le FBI. Dans le collimateur du bureau fédéral d’investigation : Riza Aziz, gendre du Premier ministre malaisien, fondateur de Red Granite, une boîte de production qui a financé à hauteur de 100 millions de dollars (91 millions d’euros) Le Loup de Wall Street, le projet de DiCaprio et Martin Scorsese sur le trader Jordan Belfort. 3 milliards détournés Or cet argent n’est qu’une petite partie d’un vaste système pour soutirer de l’argent public via un fonds souverain, 1MDB, dans lequel est impliqué le Premier ministre lui-même, Najib Razak.  3 milliards d’euros auraient ainsi été détournés.

    M6info
  • Après Nice : arrêter l’horreur ?

    Comment expliquer l’escalade de la terreur ? Peut-on espérer en voir le terme ? Entretien avec Jean-Pierre Filiu, professeur des universités en études moyen-orientales à Sciences-Po Paris, auteur de « Les Arabes, leur destin et le nôtre » (éd. La Découverte). ELLE. Que nous enseigne cette nouvelle attaque terroriste sur l'état de Daech ?   Jean-Pierre Filiu. Je dois d’abord exprimer l’immense tristesse que j’ai, massacre après massacre, à commenter des attentats contre lesquels je ne cesse de mettre en garde. Alors que la coalition supposée combattre Daech claironne ses communiqués de « victoire », je soulignais depuis plusieurs semaines une escalade terroriste sans précédent dans le monde entier,

    Elle Magazine q
  • Lisa Leblanc à Saint-Prime | Louis Potvin

    «Ça fait longtemps qu'on voulait avoir Lisa dans la Grange, mais ça ne ''fittait'' pas. Je suis vraiment content, je pense que c'est l'endroit idéal pour la produire. Nous avons mis le paquet cette année en augmentant notre budget pour les artistes», indique le promoteur Pierre Thibeault. Il tenait à dévoiler la programmation plus tôt cette année et faire coïncider ça avec le «Méga week-end Golf» qui se déroule à Saint-Prime. «Je voulais ''booker'' les Québec Redneck Bluegrass Project au Coup de grâce, mais ils vont être en tournée ailleurs dans le monde. On s'est entendu pour présenter le spectacle dans ce cadre-là et lancer la programmation», ajoute-t-il. D'ailleurs, les billets sont déjà en

    La Presse q
  • Dopage russe : Les athlètes canadiens critiques envers le CIO

    MONTRÉAL - L'ancien chef de mission et ex-olympien Jean-Luc Brassard s'est montré très critique, dimanche, à l'égard du jugement du Comité international olympique (CIO) de confier aux fédérations de chaque sport le mandat de décider si les athlètes russes pourront participer aux Jeux olympiques de Rio. « À 12 jours de l'ouverture des Jeux, le CIO donne la patate chaude aux fédérations qui n'ont peut-être pas toutes les données pour faire le ménage qui doit être fait. Et là ils vont dire, mais qu'est-ce qu'on fait avec ça?, s'est questionné Brassard en entrevue avec La Presse canadienne. Autrement dit, il n'y a rien qui change. On a volontairement rien voulu faire. Je trouve que l'olympisme ne

    RDS q
  • Equitation - JEM - Jeux équestres mondiaux : Qui pour remplacer le Canada ?

    L'édition 2018 des Jeux équestres mondiaux n'aura pas lieu à Bromont au Canada comme prévu initialement. La Fédération équestre internationale (FEI) cherche une solution de rechange.

    L’Equipe
  • Voyage : pourquoi Philadelphie mérite (vraiment) le détour (7 photos)

    Après Cleveland (Ohio), ville du Midwest pas des plus passionnantes, qui accueillait les Républicains, c'est au tour de l'historique Philly (Pennsylvanie) d'héberger la convention démocrate qui désignera Hillary Clinton comme candidate à la présidentielle. L'occasion pour nous de vous dévoiler nos bonnes adresses sur place. Voir la suite sur Grazia.fr

    Grazia il y a 42 min
  • Prise d'otage en France dans une église, un prêtre tué

    Un prêtre a été tué mardi et une personne grièvement blessée lors d’une prise d’otages dans une église à Saint-Etienne-du-Rouvray, dans le nord-ouest de la France, une attaque qui accroît encore la tension dans un pays récemment ciblé par une série d’attentats jihadistes. Le président François Hollande a décidé de se rendre immédiatement sur place. «La France entière et tous les catholiques sont meurtris», «nous ferons bloc» face à cette «attaque barbare», a tweeté le premier ministre Manuel Valls. Selon le ministère de l’Intérieur, trois otages ont pu être libérés et sont sortis sains et saufs de cette église dans la banlieue Rouen. Les preneurs d'otages abattus Le prêtre a été tué et un ex-otage

    Le Journal de Montréal q
  • Jean Gamache prépare son départ | Jérôme Roy

    «C'est une décision qui n'a pas été facile, même si j'ai 72 ans, reconnaît M. Gamache. Ça fait longtemps que je dis que je vais prendre ma retraite, mais dans le fond, je n'avais pas de date, je n'avais pas de plan. D'ailleurs, dans ma vie, je n'ai jamais eu de plan. Jamais». Son départ se fera vraisemblablement à cette image, puisque la date précise de son départ n'a pas encore été fixée. Pour le moment, il sait qu'il a jusqu'en avril pour vider l'atelier et qu'il louera le local à des personnes dont il préfère taire l'identité. De Louiseville à Granby Jean Gamache est arrivé à Granby en 1952, alors qu'il avait huit ans. Le manque de travail avait forcé la famille à quitter Louiseville, en Mauricie,

    La Presse q
  • Le pilote du vol MH370 avait effectué une simulation sur le trajet du vol

    L'hebdomadaire laisse entendre que Zaharie Ahmad Shah se serait suicidé, entraînant dans la mort tous les occupants de l'appareil. L'auteur de l'article base ses affirmations sur un document confidentiel rédigé par les enquêteurs malaisiens. « Nous avons trouvé un itinéraire de vol, parmi d'autres, qui conduit au sud de l'océan Indien, un élément qui pourrait être intéressant », explique le document. Le FBI aurait récupéré les données ayant été effacées du simulateur de vol, enregistrées sur le disque dur du pilote. Pour l'instant, il est encore trop tôt pour affirmer si cette piste est sérieuse. Bien que les deux trajets soient comparables, la fin du voyage simulé est située à 1450 kilomètres

    Radio-Canada.ca q
  • Foot - Euro - U19 : Diop, le leader des Bleuets

    VIDEO FOOT - Révélé en L1 avec Toulouse, Issa Diop est l'un des éléments clés de l'aventure des Bleuets. Son rôle sera essentiel lors de la finale de l'Euro des U19 que l'équipe de France s'apprête à disputer, dimanche à 20h30, face à l'Italie.

    L’Equipe videos
  • Les indispensables dans son sac de voyage avant de partir à la montagne

    Cet été vous avez décidé de changer et de partir à la montagne. Paysages majestueux, sommets enneigés et air frais, la montagne revigore et c'est un bon moyen de se reposer. Mais que faut-il mettre dans son sac de voyage ?

    Grazia
  • La distribution du code d'éthique des plaisanciers du lac Kénogami commence

    La distribution du dépliant a débuté en fin de semaine. L'objectif du code est de rappeler aux utilisateurs du plan d'eau les règles de bonne conduite qu'ils doivent respecter. Quelques règles pour les plaisanciers : Le numéro de coque de l'embarcation doit être bien visible La carte de compétence et le permis de conduire doivent être à bord Les équipements de sécurité obligatoires doivent être à bord de l'embarcation Les silencieux « Silent Choice » doivent être activés Les plaisanciers sont responsables des vagues qu'ils produisent et de leurs dommages La conduite avec les facultés affaiblies constitue une infraction en vertu du Code criminel Les plaisanciers doivent circuler à une vitesse

    Radio-Canada.ca q
  • Montréal accueille un premier symposium de polyglottes

    Appartenant à un type de conférence généralement organisé en Europe, ce symposium est le premier du genre en Amérique du Nord. L'ancien diplomate canadien et cofondateur du site d'apprentissage en ligne LingQ, Steve Kaufmann, et l'auteur, journaliste et conférencier Jean-Benoît Nadeau font partie des 21 conférenciers invités. Selon l'organisateur de l'évènement, Tetsu Young, Montréal a été choisie comme ville hôte par un vote tenu partout en Amérique du Nord. Tetsu Young est né à Hong Kong d'un père taïwanais et d'une mère japonaise. Il a vécu à Taïwan, a fréquenté une école primaire anglophone, puis une école secondaire francophone de Rigaud. Il parle maintenant le mandarin, le hakka, le français,

    Radio-Canada.ca q
  • Pourquoi l’équilibre vie pro-vie perso est une illusion

    Nous voulons tous être efficaces dans notre travail, tout en consacrant du temps à notre famille, nos amis, nos voyages et nos loisirs... Mais quand le temps manque, la culpabilité s’invite : pourquoi ne suis-je pas capable de tout gérer ? La vérité, c’est qu’à l’inverse d’une machine, nous sommes capables de faire plusieurs choses à la fois... mais de façon imparfaite. 

    Psychologies
  • Saint-Raymond : se relever d'un incendie

    VIDÉO - Trois mois après l'incendie qui a dévasté le centre-ville de Saint-Raymond, dans Portneuf, la vie reprend son cours pour les résidents et les commerçants de la municipalité. Le reportage d'Aude Brassard-Hallé.

    Radio-Canada.ca q
  • Une relecture adoptée à l’unanimité

    Quelques jours avant la présentation de la version opéra de Starmania, en 2008, Luc Plamondon était sur le qui-vive dans une des corbeilles du Grand Théâtre de Québec. Le parolier s’attendait au pire. «Je “freakais” bien raide», a-t-il laissé tomber lors d’un entretien, à quelques jours d’une nouvelle série de huit représentations, à l’occasion du sixième Festival d’opéra de Québec. Luc Plamondon replonge dans des souvenirs qui sont encore tout frais dans sa mémoire. «L’attachée de presse de l’Opéra de Québec m’avait précisé que je devais m’atten-dre à ce que la salle se vide du tiers et peut-être de la moitié après l’entracte, lors de la représentation suivant la première médiatique, où l’on

    Le Journal de Québec q
  • Des milliers de dollars ramassés pour aider les employés de Canards du Lac Brome

    L'incendie du 16 juillet, le troisième depuis le début de l'année pour l'entreprise, a été un dur coup pour les employés. Une centaine de personnes ont appris qu'elles devraient compter sur l'assurance-emploi, et ce, pour quelque temps. « J'ai été informé que c'était 113 personnes qui ont perdu leur emploi. C'est beaucoup et la ferme Canards du Lac Brome fait partie de la fabrique du village de Lac-Brome. On s'embarque. Tout le monde va vouloir les aider », explique Réginald Gauthier. Un geste qui touche l'employée Jessica Beaudin. « Wow! J'ai dit à la petite communauté de Lac-Brome qui est venue toute ensemble, tout le monde autour, ça m'a vraiment touchée », confie-t-elle. Objectif L'objectif

    Radio-Canada.ca q
  • Le premier hôtel "CR7" ouvre à Madère, qui rebaptise son aéroport "Cristiano Ronaldo"

    AFP Le footballeur Cristiano Ronaldo a inauguré vendredi le tout premier hôtel portant l'enseigne “CR7” dans sa ville natale de Funchal, sur l'île portugaise de Madère. Les autorités ont profité de l'occasion pour rebaptiser l'aéroport du nom de la star. “C'est encore un peu étrange” Moins de deux semaines après la victoire du Portugal à l'Euro-2016, le capitaine de la Seleçao est apparu souriant vendredi après-midi, casquette blanche vissée sur la tête, sur la terrasse de l'hôtel, un luxueux bâtiment rouge sur le front de mer ouvert depuis le 1er juillet. "C'est encore un peu étrange, je n'aurais jamais pensé devenir un hôtelier à 31 ans”, a ironisé le triple Ballon d'or, accompagné de toute sa famille, ajoutant que son premier hôtel ne pouvait ouvrir que sur sa terre natale, “là où tout a commencé”.

    M6info
  • Le Nouveau-Brunswick a besoin d'une loi pour encadrer la profession de thérapeute, selon des intervenants

    Un texte de Karine Godin Aucune réglementation à l'heure actuelle n'encadre les psychothérapeutes, les sexologues et les conseillers en relations d'aide au Nouveau-Brunswick. Les propos récents de la sexologue Marie-Paul Ross relancent le débat. La sexologue du Québec offre depuis peu une formation en Acadie pour de futurs intervenants, et la méthode d'intervention qu'elle utilise n'est pas reconnue par la profession. « Moi, je leur dis : "Vous avez des compétences, pourvu que vous travaillez très bien et que vous aidez vraiment la personne" », explique Marie-Paul Ross. Les étudiants seront donc amenés à traiter des patients vulnérables après seulement quelques semaines de formation. La situation

    Radio-Canada.ca q
  • Suivi: qu'est-ce qui cloche avec les accélérateurs?

    Sylvain Carle, dg de l'accélérateur FounderFuel et associé au fonds Real Ventures Ceci est un suivi de mon billet du vendredi 15 juillet intitulé « Qu'est-ce qui cloche avec les accélérateurs ? ». J'y ai parlé de mon malaise devant ce qui semble être l'unique mission des accélérateurs (si je me fie au contenu de la conférence Startupfest et aux déclarations des panélistes de cet événement): maximiser le rendement financier des investisseurs. J'ai aussi soulevé cette question: les accélérateurs sont-ils là pour développer des produits ou des entrepreneurs? Mon billet a circulé. Sylvain Carle, dg de l'accélérateur FounderFuel et associé du fonds Real Ventures, et Béatrice Couture, DG de l'accélérateur

    LesAffaires.com q