• Les voiles islamiques, au-delà des chiffres | Djemila Benhabib

    Car en général le voile islamique - et ce, quelle que soit sa taille - est un instrument de contrôle social puisqu'il ne vient jamais seul. Le voile illustre, d'abord et avant tout, une vision du monde et un rapport avec ce dernier radicalement opposé à la démocratie et à l'égalité des sexes.  C'est probablement pour cela qu'il est terriblement dérangeant.  L'islam politique a compris depuis longtemps l'efficacité de faire passer un message par le biais du corps des femmes et exploite cette carte à fond avec succès, malheureusement. Le voile islamique est bien davantage une affaire politique que religieuse.  Face à cette stratégie prosélyte, devenons-nous rester les bras ballants? Revenons un

    La Presse q
  • Nouvelle tentative afin de faire approuver le passage inférieur Waverley

    Le train du CN à l'intersection de la rue Waverley et de l'avenue Taylor Les conseillers municipaux de Winnipeg pourraient se prononcer sur le projet de passage inférieur de Waverley lors d'une rencontre extraordinaire vendredi. Le mois dernier, les membres du comité d'infrastructures et de travaux publics avaient dit qu'ils ne pouvaient pas approuver le projet de 155 millions de dollars parce qu'ils avaient l'impression de ne pas avoir assez de temps pour réfléchir à la proposition. Le rapport administratif demandait à ce que les conseillers municipaux incluent le projet de construction de passage inférieur de la ligne du CN à l'intersection de la rue Waverley et de l'avenue Taylor dans le budget

    Radio-Canada.ca q
  • JO 2024: Paris a-t-il plagié le logo d'une société londonienne?

    POLEMIQUE - La ressemblance est troublante entre les deux...

    20minutes.fr
  • L’Ontario accroît les remises à l’achat de véhicules électriques

    Les acheteurs d'un véhicule électrique en Ontario pourront recevoir désormais jusqu'à 14 000 $ en remises gouvernementales. La première ministre Kathleen Wynne en a fait l'annonce mercredi. Ces mesures incitatives sont annoncées, toutefois, au moment où les prix à la pompe sont de moins de 1 $/litre en Ontario. Cette réalité diminue l'attrait des véhicules électriques, plus coûteux à l'achat, malgré la remise offerte. Une Ford Focus électrique, par exemple, coûte près du double du modèle de base à essence. Néanmoins, pour Mme Wynne, la multiplication des véhicules électriques sur les routes est essentielle pour aider la province à atteindre son objectif de réduire d'ici 2050 les gaz à effet de

    Radio-Canada.ca q
  • Produits de l'érable: un rapport recommande la fin du contingentement

    MONTRÉAL - Un rapport commandé par Québec recommande d'enlever «les menottes» de l'industrie du sirop d'érable et de la laisser s'affranchir, notamment par l'abolition du contingentement de la production ...

    Presse Canadienne
  • Kanye West clame l'innocence de Bill Cosby sur Twitter

    RÉSEAUX-SOCIAUX - Après son énorme clash avec Wiz Khalifa, Kanye West fait encore des siennes sur Twitter. Ce mardi 9 février, le chanteur a pris de court ses abonnés en postant un tweet, clamant haut et fort l’innocence de Bill Cosby.

    Le Huffington Post
  • Dieudonné: «Choqué», le Crif demande à l'État d'annuler sa tournée

    Le Conseil représentatif des institutions juives de France a demandé l'intervention de la ministre de la Culture, Fleur Pellerin pour empêcher l'humoriste controversé de se produire sur scène en province.

    LeFigaro.fr
  • Le Rawdonnois municipal

    Pouvoirs additionnels du directeur général Lors de la séance du 9 février, le conseil municipal de Rawdon a adopté un règlement relatif aux pouvoirs et aux obligations additionnels du directeur général de la municipalité. Ce règlement prévoit que le directeur général peut suspendre un fonctionnaire ou un employé de ses fonctions sans vote préalable des membres du conseil. Toutefois, il doit immédiatement faire rapport de cette suspension au conseil, qui décide du sort du fonctionnaire ou employé suspendu, après enquête. Lumières DEL La Municipalité de Rawdon entame un projet pilote de lumières DEL afin d'analyser les coûts versus l'économie en frais d'électricité. Le projet pilote sera déployé

    L'Action q
  • Un nouveau produit pour la Boulangerie Lemieux

    Le pain multigrain canneberges et pommes PRINCEVILLE. Il y a un an, Philippe Desharnais, propriétaire de la Boulangerie Lemieux à Princeville, amorçait ses premiers tests pour développer un nouveau produit. Le petit dernier, le pain multigrain canneberges et pommes, envahit les tablettes des supermarchés de la région cette semaine. Le petit dernier de la Boulangerie Lemieux, le pain multigrain canneberges et pommes, envahit les tablettes des supermarchés de la région. (Photo gracieuseté) Déjà, plusieurs adeptes en témoignent positivement sur la page Facebook de l’entreprise. Il est question de la qualité et du goût unique du produit. Même s’il se marie avec tout, à la grande surprise de son créateur,

    La Nouvelle Union - Actualités q
  • Tuerie de Chevaline : BFMTV et Dominique Rizet relaxés en appel

    La Cour d'appel de Chambéry a relaxé mercredi le directeur de la rédaction de BFMTV et son journaliste pour la diffusion de photos de la tuerie de Chevaline, en septembre 2012.

    PureMedias
  • Le 15e accusé de l'opération « Malaise » se livre à la police

    Le quinzième et dernier accusé de l'opération policière « Malaise » portant sur des crimes de pornographie juvénile a été arrêté mercredi matin à Montréal. Jessy Giroux s'est lui-même livré à la police. Il doit comparaître au palais de justice de Montréal mercredi après-midi. Selon la dénonciation policière, l'homme de 32 ans est accusé d'avoir transmis, rendu accessible, produit, imprimé, publié et distribué de la pornographie juvénile à Montréal et ailleurs au Canada. Sur le document de la cour, une adresse à Toronto est indiquée pour lui. Des 14 autres hommes visés par l'opération « Malaise », sept subissent actuellement leur enquête de remise en liberté dans l'attente de leur procès au palais

    Radio-Canada.ca q
  • Placements CI rendra 156 millions $

    TORONTO - La Commission des valeurs mobilières de l'Ontario a approuvé une entente de règlement sans décision avec Placements CI en vertu de laquelle environ 156,1 millions $ seront retournés aux investisseurs.

    La Presse Canadienne
  • Les agriculteurs grecs manifestent contre la réforme des retraites

    Ils disent avoir emmené de quoi camper… Des milliers d’agriculteurs se sont donné rendez-vous dans la capitale grecque ce vendredi pour protester contre la réforme des retraites. Rejoints par des syndicalistes, ils ont conduit leur cortège et leurs tracteurs place Syntagma, devant le Parlement, à Athènes. Les réformes engagées par le gouvernement Tsipras devraient doubler le taux d’imposition des agriculteurs, plutôt faible. Il s‘établit aujourd’hui à 13%. “Nous ne partirons pas d’ici tant que le gouvernement n’aura pas retiré son projet. Les agriculteurs sont la colonne vertébrale de l‘économie”, tonne l’un des manifestants. “L’Etat grec s’est effondré et nous ramassons les morceaux”, se désole un agriculteur parmi les protestataires. Très remontés contre l’Etat grec, les agriculteurs ont déjà organisé des blocages sur les routes vers la Bulgarie et la Turquie en janvier, et menacent à présent de bloquer les ports et aéroports. “Il y a un an, les agriculteurs étaient parmi les plus fervents supporteurs de Siriza, et leurs suffrages ont considérablement aidé Tsipras dans sa conquête du pouvoir. Mais le vent a tourné, et ils sont devenus les plus vifs opposants aux réformes du gouvernement dirigé par Siriza, visant à augmenter les cotisations sociales”, commente notre correspondant à Athènes Stamatis Giannisis. Avec AFP

    euronews videos
  • Ayem Nour : "Avec Nabilla on a aucune relation"

    Elle sera de retour sur NRj12 le 23 février prochain aux commandes du "Mad Mag". Même si certaines choses ont changé depuis son départ du petit écran, Ayem n’a toujours pas sa langue dans sa poche.

    Public
  • Le Canada doit faire plus sur le plan de l'innovation, dit le gouverneur général

    OTTAWA - Le Canada doit éviter de tomber dans la complaisance en matière d'innovation s'il veut mettre fin à l'exode des cerveaux qui pousse ses meilleurs chercheurs à se rendre au sud de la frontière ...

    Presse Canadienne
  • La Fondation du CLSC-CHSLD de l'Érable vise 140 000 $

    SANTÉ. C'est le maire de Lyster et préfet de la MRC de L'Érable, Sylvain Labrecque, qui agira à titre de président d'honneur de la 26e campagne de financement de la Fondation du CLSC-CHSLD de l'Érable. La Fondation du CLSC-CHSLD de l'Érable vient de lancer sa 26e campagne de financement. Sur la photo, Annie Côté (CIUSSS), Josée Simoneau (CIUSSS et administratrice de la Fondation), Sylvain Labrecque (président d'honneur) et Pierre Labonté (président de la Fondation). (Photo TC Media – Carol Isabel) La Fondation souhaite amasser cette année la somme de 140 000 $ afin de rehausser les soins et les services donnés à la population dans les centres d'hébergement de Plessisville, Princeville et Lyster

    La Nouvelle Union - Actualités q
  • Photos : Kylie Jenner et Kourtney Kardashian : la transparence, même pas peur !

    Quand l'aînée et la benjamin du clan sont de sortie, elles font tout pour se faire remarquer et jouent bien volontiers à "qui osera le plus"... ... Retrouvez cet article sur Public

    Public
  • Le Manitoba change sa façon de comptabiliser les enfants sous tutelle

    La ministre de la Famille du Manitoba, Kerri Irvin-Ross Le Manitoba révise sa méthode de recensement des enfants qui sont sous la tutelle de la province, pour exclure des centaines de cas comme celui de Tina Fontaine. La jeune de fille de 15 ans, tuée en 2014, avait été placée volontairement par ses tuteurs sous la garde des Services à l'enfant et à la famille du Manitoba. Contrairement à d'autres provinces, le Manitoba inclut les enfants qui sont sous contrat de placement volontaire dans son calcul. Ainsi, 10 293 enfants sont actuellement sous la charge de la province. Désormais, la province a décidé de ne plus compter ces cas. Une fois ces 700 enfants retirés du calcul, le nombre officiel d'enfants

    Radio-Canada.ca q
  • Une soixantaine de morts dans deux attentats-suicide au Nigeria

    Une victime de l'attentat au Nigeria transportée à l'hôpital. Au moins 58 personnes ont été tuées, mardi matin, alors que deux femmes kamikazes ont frappé dans un camp de réfugiés du nord-est du Nigeria, ont affirmé des responsables de la santé et des secours, mercredi. Une troisième kamikaze a été arrêtée, et a révélé aux autorités des informations sur d'autres projets d'attaques à l'explosif qui ont aidé celles-ci à augmenter la sécurité dans le camp, a dit un responsable de l'agence de gestion des situations d'urgence de l'État de Borno. Quelque 78 personnes sont soignées pour des blessures à la suite des deux attentats-suicide survenus, mardi matin, dans un camp abritant quelque 50 000 déplacés

    Radio-Canada.ca q
  • Une “nouvelle guerre froide” : c’est la vision que la Russie se fait de la situation politique mondiale aujourd’hui

    Dmitri Medvedev, Premier ministre russe, a souligné ainsi le décalage permanent entre Occidentaux et Russes sur la guerre en Syrie, et ce malgré l’accord trouvé cette semaine sur une cessation des hostilités. John Kerry a rappelé le point de vue américain – et européen. Pour le Secrétaire d’Etat américain, Moscou se trompe de cible et a biaisé le jeu en Syrie : “La grande majorité – à notre avis – des attaques russes ont été dirigées contre des groupes d’opposition légitimes. Et pour respecter l’accord qui a été trouvé, nous pensons qu’il est crucial que les cibles de la Russie changent. Et tout le groupe de soutien à la Syrie, ce qui inclue la Russie, est d’accord pour faire en sorte que cela arrive”. Le chef de la Diplomatie russe, pour sa part, a vertement critiqué le manque d’ouverture des Occidentaux. Serguei Lavrov s’en est aussi pris à l’intransigeance des groupes d’opposition syriens et à leur position sur une transition politique : “Mon opinion est que vous ne devriez pas diaboliser le président Assad, vous ne devriez diaboliser personne en Syrie, excepté les terroristes, et c’est par la coopération que les problèmes humanitaires doivent être résolus en Syrie. Voyez-vous, dire que nous ne voulons pas négocier avant que les questions humanitaires soient réglées, avant que la violence cesse complètement, ça ne mène à rien, c’est une provocation grossière”. A Munich, notre envoyé spécial James Franey : “Il existe encore beaucoup de désaccords entre la Russie et les Etats-Unis, à commencer par le futur du président Bachar el-Assad. Et certains diplomates ici en viennent à douter sérieusement de la valeur même de l’accord sur la trêve en Syrie. Cela laisse très peu d’espoir au sujet de la tenue de futures négociations de paix”.

    euronews videos